Dernières réalisations

Astuce,

cliquez sur les vignettes photos pour les agrandir..

JARDIN DES SENS

L’espace Louis Bertrand, désormais Jardin des Sens, a été inauguré le dimanche 16 juin 2018.  Arbres fruitiers, labyrinte de charmilles qui se développera au fil du temps, roseraie, ce nouvel aménagement offre aux promeneurs un lieu paisible de détente au milieu de cette nature.

JARDIN DES OMBRIERES

 

Le jardin des Ombrières, situé aux abords de l’église, vous offre à l’ombre de son majestueux tilleul un espace de détente agréable pour méditer ou se balader, entouré de nombreuses fleurs colorées selon les saisons. C’est aussi un terrain de jeux en plein air, réservé aux enfants puisqu’ils peuvent s’y amuser dans les quelques tunnels en osier vivant.

En espérant vous donner l’envie de découvrir son atmosphère apaisante avec ces quelques photos (mai 2016) :

 

Belle surprise en cette fin d’été 2017 : des structures adaptées permettent désormais aux enfants de jouer en toute sécurité dans le Jardin des Ombrières. Idéalement placés sur le chemin de l’école, les jeux ont très vite trouvé leur public !

 

 

REQUALIFICATION DE LA RUE DE LA BARRIERE

 

 

L’ARCHE

 

Elle remplace la « Maison pour Tous », bâtiment en service depuis plus de 30 ans et qui abritait ces dernières années les associations manomoises. Cette structure ne répondait toutefois plus aux exigences actuelles notamment en termes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La vétusté du bâtiment entraînait du reste des coûts importants en énergie et entretien.

Il fallait donc envisager une nouvelle Maison Intergénérationnelle pour lui succéder. Les études ont été lancées dès 2011 avec le concours de la SODEVAM, les utilisateurs et la municipalité. Il s’agissait de définir les besoins de chacun et les prérogatives liées aux activités telles que l’accueil d’un jeune public avec le périscolaire.

L’implantation du bâtiment retenue fut à quelques mètres à peine de la Maison pour Tous : le jardin et le parvis de l’ancienne école Jeanne d’Arc (école des jeunes filles).

Un concours d’architecte piloté par la société ASCISTE -maître d’oeuvre- permit de recueillir 50 propositions. Une première réunion retenait 4 d’entre elles, les mieux inscrits dans notre environnement. Le choix se porta finalement sur le cabinet Mil Lieux, meilleur parti architectural compte tenu des impératifs d’insertion dans le tissu urbain.

Le bâtiment a été construit en application de la réglementation thermique (RT2012) et labellisé Maison passive (PassivHaus) apportant un plus en terme de consommation d’énergie. La consommation prévue est inférieure à 15 KWh/m²/an contre 98 KWh/m²/an pour l’ancien bâtiment. Le dispositif de chauffage assuré pour l’essentiel par géothermie profonde a également l’avantage de rafraîchir les salles en période estivale.

Autres innovations : des murs de terre internes régulant l’hygrométrie des locaux et apportant une touche esthétique supplémentaire à l’ensemble. Les toitures végétalisées participent également à la performance énergétique.

Printemps 2013, le projet entrait dans sa phase active avec le forage d’un puits test géothermique. Cette phase validait l’équipement de pompe à chaleur. Les travaux démarraient le 6 octobre par la déconstruction et le désamiantage de l’ancien préau.

Moment symbolique, la pose de la première pierre s’est déroulée le 18 novembre, en présence de Patrick Weiten, président du Conseil Général.

19 entreprises se sont succédées sur le chantier, ponctué d’aléas liés notamment aux techniques innovantes utilisées mais le challenge relevé valait bien quelques affres aux différents protagonistes ! L’ensemble de l’équipe, du maître d’oeuvre aux entreprises, sous le contrôle des services techniques et des élus en charge de ce dossier parvinrent à finaliser ce vaste projet et les associations purent emménager l’été 2015 !

 

 

Inauguration de l’Arche, jeudi 19 mai 2016